Écrire s’apprend, se réapprend à tout âge.

La rééducation est nécessaire lorsque l’écriture est illisible, douloureuse, lente.

La rééducation ne vise pas une écriture parfaite mais une écriture rapide, fluide, lisible et indolore.

 

 

Pour qui ?

Les séances s’adressent à tous :

Enfants de maternelle : entrée difficile dans le graphisme, doute sur la latéralité (droitier ? gaucher ?).

Élèves d’élémentaire, collégiens, lycéens : écriture peu lisible, lenteur, manque de soin, douleurs, tenue de crayon inadaptée, stratégies de copie inefficaces, précocité (Haut Potentiel Intellectuel), troubles DYS.

Étudiants : préparation d’examens, concours, prise de note douloureuse, prise de vitesse nécessaire.

Adultes : écriture non conforme à l’image que l’on veut renvoyer, écriture dégradée suite à un accident ou une maladie, changement de profession.

Personnes âgées : volonté de conserver une écriture manuscrite, accident de la vie ayant modifié les capacités à écrire

 

Pourquoi ?

  • Pour apprendre ou réapprendre à écrire
  • Ne plus avoir mal
  • Pour écrire plus vite
  • Pour être lisible de soi-même et des autres, pour stopper les remarques négatives à propos de son écriture
  • Pour continuer à écrire malgré les accidents de la vie…

En un mot : retrouver le plaisir d’écrire.

 

 

Comment ?

Lors de la première séance, une évaluation de l'écriture sera faite à partir des cahiers et écrits du quotidien que vous aurez amenés.

Des exercices sont travaillés en séance, ils sont à refaire quotidiennement à la maison. Cet entraînement représente un investissement de 10 minutes chaque jour. Cette répétition des exercices est indispensable pour automatiser les nouveaux gestes.

Afin de mieux accompagner les enfants et adolescents lors de ces entraînements à domicile, la présence d'un adulte est nécessaire pendant les séances au cabinet.